Kaka_ECPAT_horizontal_fr_WEB

À l’approche de la Coupe du monde de football 2014 qui aura lieu au Brésil, les partenaires du groupe de travail « Stop prostitution enfantine » lancent une nouvelle campagne nationale contre l’exploitation sexuelle des enfants à l’intention des voyageurs en partance pour le Brésil et particulièrement des supporters se rendant à la Coupe du monde. Au Brésil, l’exploitation sexuelle des mineurs est un phénomène particulièrement préoccupant. Bien que les supporters de football ne constituent pas un public spécifiquement à risque, l’arrivée massive de voyageurs entraine un risque d’augmentation des cas d’exploitation sexuelle de mineurs.  

Les partenaires de la campagne « Stop prostitution enfantine » veulent rappeler aux voyageurs que sur place, s’ils sont témoins d’abus sexuels sur mineurs, le numéro d’écoute 100 est à leur disposition pour signaler directement aux autorités brésiliennes tout cas d’exploitation sexuelle. Il est également possible de signaler les cas d’exploitation sexuelle au retour en Belgique soit auprès de la police belge via le lien eCops sur le site www.polfed-fedpol.be soit auprès du point de contact www.stopprostitutionenfantine.be.

Communiqué de presse: En voyage au Brésil, ne ferme pas les yeux sur la prostitution enfantine!

FAQ Coupe du Monde et exploitation sexuelle des enfants

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »