Analyses

Coupe du monde de football au Brésil et exploitation sexuelle des enfants: quels risques et quelles stratégies de prévention ?  Mai 2014

Les grands évènements sportifs créent généralement des inquiétudes quant aux violations des droits humains qu’ils sont susceptibles d’engendrer. Le Brésil, où s’est tenue la Coupe des confédérations en 2013 et qui accueillera respectivement en 2014 et 2016 la Coupe du Monde de football et les Jeux Olympiques, n’a pas échappé à cette règle. Ce pays d’Amérique du Sud a d’autant plus fait l’objet de craintes qu’il est particulièrement touché par le phénomène d’exploitation sexuelle commerciale des enfants. Après une brève analyse du contexte brésilien, les risques particuliers que revêtent les grands évènements sportifs qui vont y prendre place seront examinés.

Grands événements sportifs et exploitation sexuelle des enfants : quels liens ? Mai 2014

La possibilité d’une corrélation entre grands évènements sportifs et traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle est apparue pour la première fois durant les Jeux Olympiques d’Athènes de 2004. Depuis, lors de la tenue d’autres évènements de ce type, la question est régulièrement revenue à l’avant-plan. Si ce lien s’avérait exact, serait-il également valable pour les cas d’exploitation sexuelle commerciale des enfants ? Il semble en réalité difficile de trouver des preuves attestant de cette relation. Néanmoins, doit-on pour autant ignorer cette possibilité ? Ces différents points sont analysés dans cet écrit qui tente par ailleurs de montrer comment ces évènements sont une opportunité de sensibiliser à la problématique.

La sollicitation des jeunes en ligne à des fins sexuelles : quels changements avec la nouvelle loi ? Mai 2014

Internet est un moyen de communication de plus en plus utilisé qui, malgré les bénéfices certains apportés, expose les enfants à certains dangers, notamment la sollicitation des jeunes à des fins sexuelles. Mais, de quoi s’agit-il exactement?Cette analyse s'attache à décrire le phénomène et à présenter les dispositions légales récemment adoptées en Belgique pour lutter contre, ainsi que leurs limites.

La Convention pour les droits de l’enfant, 25 ans après : avancées et défis dans la lutte contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants Juillet 2014

Voici 25 ans que la Convention relative aux droits de l’enfant a été adoptée. Mais a-t-elle pour autant fait progresser la lutte contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants en Belgique ? A l’heure actuelle, de nombreux facteurs – tels que les nouvelles technologies, la mondialisation, le tourisme et la crise économique – facilitent ce type d’exploitation. Comment la Belgique parvient-elle à y faire face ? Cette analyse donne un éclairage sur la situation légale belge mais aussi sur les dispositifs qui ont été mis en place. Elle s’interroge également sur les défis que rencontre notre pays et sur les avancées qui permettraient de lutter de manière plus efficace contre ces violations des droits de l'enfant.

Le tourisme sexuel impliquant des enfants par webcam : une nouvelle tendance inquiétante Août 2014

Le tourisme sexuel impliquant des enfants par webcam (TSW) est une nouvelle forme d’exploitation sexuelle des enfants qui est en augmentation depuis quelques années, facilitée par les nouvelles technologies (internet, réseau TOR), la mondialisation et la crise économique. Les séquelles physiques, psychologiques et sociales sont aussi catastrophiques que les autres formes d’ESEC. Une législation adéquate ainsi qu’une coordination efficace est essentielle dans la conscientisation et dans l’information  de tous les secteurs qui peuvent entrer en contact avec les prédateurs ou les enfants victimes.

Le Code de Conduite pour la protection des enfants dans le voyage et le tourisme Septembre 2014

L’exploitation sexuelle des enfants dans le tourisme est un problème dont l’ampleur ne décroit pas et contre lequel il est impératif de lutter. C’est à ces fins qu’a été mis en place en 1998 le Code de Conduite pour la protection des enfants contre l’exploitation sexuelle dans le tourisme et l’industrie des voyageurs. Pourtant, malgré la signature de ce document par plus de 1000 compagnies, les estimations actuelles chiffrent à un sur dix le nombre de voyageurs qui profiterait, à un moment donné, d’un déplacement effectué à l’étranger pour s’adonner à du tourisme sexuel impliquant des mineurs. Cette analyse s’interroge sur l’impact réel de ce Code. Après en avoir présenté le contenu, elle passe en revue ses failles tout en proposant des pistes de solution afin d'assurer qu'il reste un outil pionnier à l'avenir.

L'exploitation sexuelle commerciale des enfants au Sénégal : éléments de contexte et pistes d'action Octobre 2014

C’est encore une réalité ignorée par beaucoup mais le Sénégal est aujourd’hui à la fois un pays d’origine, de transit et de destination de l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales. Plusieurs raisons sont à l’origine de cette situation mais malgré leur identification et la mise en place d’une série de services par le gouvernement sénégalais, le phénomène perdure et ne semble pas perdre d’ampleur. Est-ce pourtant sans issu ? Non ! Cette analyse met ainsi en avant plusieurs initiatives et projets qui pourraient faire la différence et inverser cette tendance.

Le rôle des voyageurs dans la lutte contre le tourisme sexuel impliquant des enfants au Sénégal Octobre 2014

Le tourisme sexuel, exploitation sexuelle commerciale des enfants par une ou plusieurs personnes voyageant en dehors de leur province, région géographique ou de leur pays, sévit de manière considérable au Sénégal. Ce constat est sans appel et nous concerne en tant que belges au plus degré : nous représentons la deuxième nationalité de touristes se rendant  dans ce pays d’Afrique. Il est donc intéressant de se pencher plus en détails sur le profil de ces voyageurs particuliers attirés par les destinations où les enfants sont plus vulnérables. Ils restent en grande majorité encore impunis à l’heure actuelle. Pourtant, chaque voyageur se rendant au Sénégal peut poser certains gestes afin d’aider à endiguer la croissance du phénomène.

Les mineurs en situation de prostitution en Belgique : Quelques connaissances, beaucoup d’incertitudes ! Novembre 2014

Le nombre de recherches concernant les mineurs en situation de prostitution est particulièrement limité en Belgique et la dernière en date remonte à 2008. Cette carence a des conséquences directes sur les stratégies adoptées et les politiques menées ou à mener au niveau de la prévention et de la protection des victimes. Pourtant le phénomène n'est pas inexistant, des cas de mineurs en situation de prostitution sont détectés chaque année. Cette analyse souhaite dégager les points qui devraient faire l'objet d'études approfondies, que ce soit en termes de profil des jeunes concernés ou de l'ampleur du phénomène en général.

Je dis STOP! Un nouvel outil pour agir contre l'exploitation sexuelle commerciale des enfants Décembre 2014

Le 6 novembre 2014, ECPAT Belgique et ses partenaires lançaient un nouveau site web pour permettre à toute personne de poser un geste contre l'exploitation sexuelle commerciale des enfants en Belgique ou à l'étranger. Cette analyse reprend brièvement le contexte du lancement de ce nouvel outil et comment l'utiliser.

La participation des jeunes: un moyen de lutter contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants Décembre 2014

"Tous les jours les adultes prennent des décisions sur les jeunes et leurs besoins, sans pour autant les consulter" a dit un jeune de 17 ans, membre de l’organisation « Youth Force». Alors que le rôle de nombreux acteurs dans la lutte contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants a été exploré, analysé et renforcé au fil des ans, la participation d’une catégorie considérable de la population a été largement négligée : celle des enfants eux-mêmes. Pourtant, ceux sont eux qui sont directement affectés par le problème et ceux sont eux les premiers concernés par les mesures prises pour les protéger. Cette analyse explore le rôle de la participation des enfants dans la lutte contre l’exploitation sexuelle commerciale et comment cette participation peut être mise en place.

Une justice "child friendly" pour les enfants victimes d'exploitation sexuelle: forces et lacunes du système pénal belge Décembre 2014

Afin d’éviter aux enfants victimes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales de subir un traumatisme supplémentaire durant la procédure judiciaire, la justice se doit d’être adaptée aussi bien à leur âge et degré de maturité mais elle doit être également  accessible et offrir un environnement accueillant et familier. Quelles sont les mesures mises en place en Belgique pour assister et protéger les enfants victimes d’exploitation sexuelle à des fins commerciales dans le système de justice pénale ? Et quels sont les points d’amélioration possibles du système actuel ? Telles sont les questions au cœur de cette analyse.

Etude

Rapport Global de Suivi de la mise en oeuvre des actions de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales

A l'occasion des 25 ans de la Convention relative aux droits de l'enfant, ECPAT Belgique a souhaité faire le suivi des actions mises en place en Belgique pour lutter contre l'exploitation sexuelle commerciale des enfants depuis 1989.

Ce rapport reprend l'ensemble des mesures existantes au niveau national en matière de protection et de prévention, afin d'en analyser les points forts et de mettre en exergue les lacunes persistantes du système. Un accent particulier a été mis dans cette étude sur la coordination entre les différents acteurs luttant contre ce phénomène, ainsi que la participation des enfants aux actions de prévention.

Afin d'inciter les autorités belges à lutter activement contre ce fléau, plusieurs recommandations concluent le rapport. Parmi celles-ci se trouvent l’adoption d’un Plan d'action national contre l'exploitation sexuelle commerciale des enfants ; le renforcement de la formation du personnel susceptible d'entrer en contact avec des victimes et un meilleur soutien de ces dernières; ainsi qu'une meilleure participation des enfants et des jeunes pour mettre fin à l'exploitation sexuelle commerciale des enfants.

Communiqué de presse