En collaboration avec Missing Children Europe et eNACSO, ECPAT Belgique a mené une recherche sur la mise en oeuvre de la "Directive européenne relative à la lutte contre les abus sexuels et l'exploitation sexuelle des enfants ainsi que la pédopornographie" (Directive 2011/93/EU) dans 27 pays membres de l'Union européenne. Cette recherche se focalise sur 7 aspects principaux contenus dans la Directive: l'accès volontaire à des images de pornographie enfantine, la sollicitation en ligne, l'interdiction consécutive à des condamnations, l'identification des victimes, la juridiction extraterritoriale, l'assistance aux victimes et le blocage des site contenant de la pédopornographie.

Capture d’écran 2015-11-02 à 15.45.19
ECPAT Belgique a coordonné l'analyse des sujets sur l'extraterritorialité et l'assistance aux victimes. Les principaux résultats ont été présentés lors d'un workshop à Bruxelles en avril 2015 devant des représentants des Etats membres et des institutions européennes.Ils ont fait l’objet d’un un rapport intitulé « Together Against Sexual Exploitation of Children ».