Le projet Golondrina est le second projet d'ECPAT Belgique partiellement financé par la campagne « Stop à la traite des mineurs à des fins sexuelles ». Il a débuté le 30 mars 2011 pour une durée initiale de 6 mois.

Le projet consistait au départ en une campagne de sensibilisation lancée dans les communautés éducatives de Santafe, Candelaria et San Cristobal (Colombie) afin de prévenir l'abus sexuel des enfants. Les activités ont été menées dans 10 écoles secondaires où la violence entre les étudiants est particulièrement importante.

Résultat: 2100 étudiants (7-17 ans) ont été sensibilisés, 380 professeurs d’informatique et de sciences sociales, et 20 pères de famille.

En 2012, le projet s'est orienté vers des activités de lobbying sur les gouvernements locaux pour inclure l'éradication de l'exploitation sexuelle commerciale et la prévention de l'abus sexuel dans leurs programmes de développement.

Résultat: 3 départements et 35 municipalités de la région de Bogotá ont été visités par l'équipe du projet Golondrina.