La traite des enfants en Belgique: identification et protection des victimes

Comment les enfants potentiellement victimes de traite sont-ils identifiés et protégés en Belgique ? Quel rôle les tuteurs et les avocats peuvent-ils jouer ? ECPAT Belgique a tenté d’y répondre en effectuant une vingtaine d’interviews avec des acteurs de terrain ainsi qu’une recherche approfondie dans la littérature existante. L’étude se clôture par une série de recommandations à destination de différents services. Elle est basée sur une recherche effectuée dans le cadre du projet européen ReACT (Reinforcing Assistance to Child victims of Trafficking), mené en partenariat avec ECPAT Allemagne, ECPAT France, ECPAT Pays-Bas et ECPAT Royaume-Uni.

Rapport Global de Suivi de la mise en oeuvre des actions de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales

A l’occasion des 25 ans de la Convention relative aux droits de l’enfant, ECPAT Belgique a souhaité faire le suivi des actions mises en place en Belgique pour lutter contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants depuis 1989.

Ce rapport reprend l’ensemble des mesures existantes au niveau national en matière de protection et de prévention, afin d’en analyser les points forts et de mettre en exergue les lacunes persistantes du système. Un accent particulier a été mis dans cette étude sur la coordination entre les différents acteurs luttant contre ce phénomène, ainsi que la participation des enfants aux actions de prévention.

Afin d’inciter les autorités belges à lutter activement contre ce fléau, plusieurs recommandations concluent le rapport. Parmi celles-ci se trouvent l’adoption d’un Plan d’action national contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants ; le renforcement de la formation du personnel susceptible d’entrer en contact avec des victimes et un meilleur soutien de ces dernières; ainsi qu’une meilleure participation des enfants et des jeunes pour mettre fin à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants.

Communiqué de presse