Journée mondiale contre la traite des êtres humains

A travers le monde, près d'un tiers des victimes de traite des êtres humains sont des enfants. En cette journée de mobilisation internationale, ECPAT Belgique rappelle l'importance de la prévention pour éviter que des enfants ne deviennent victimes de traite. Il y a peu, nous avons publié une brochure pour informer les mineurs étrangers non accompagnés potentiellement victimes de traite de leurs droits en Belgique. N'hésitez pas à la diffuser! Ensemble, agissons contre la traite des êtres humains!

Blue Heart Campaign

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Première étude mondiale sur l’exploitation sexuelle des enfants dans le voyage et le tourisme

Après deux années de recherche, ECPAT International publie le premier rapport mondial sur l'exploitation sexuelle des enfants dans le voyage et le tourisme, mettant en lumière un phénomène en constante évolution. Depuis 20 ans, le nombre de victimes n'a cessé d'augmenter, malgré les mesures prises par la communauté internationale. Quant aux auteurs, les hommes blancs, occidentaux, riches et d'âge mûr ne sont plus les délinquants types. Pour démonter les représentations erronées qui existent encore sur cette réalité tragique, plongez-vous cette étude!

 

Global Study SECTT

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Pénalisation de la mendicité : le Comité des droits de l’enfant des Nations unies remet les pendules à l’heure

La Présidente du Comité des droits de l’enfant des Nations unies, Madame Kirsten Sandberg, confirme que le Comité n’appelle pas à la pénalisation de la mendicité. Celui-ci rappelle que les parents ne doivent pas être emprisonnés pour avoir mendié avec leurs enfants mais que, par contre, toute loi ou toute décision individuelle affectant les enfants doit être prise en conformité avec l’intérêt supérieur des enfants et que chaque enfant a le droit de rester avec ses parents et de grandir dans un environnement familial et social propice à son développement. Les décisions qui concernent les enfants doivent toujours être prises sur base individuelle, en tenant compte de l’intérêt supérieur des enfants concernés.

La CODE se réjouit grandement de cette clarification. Il s’agit d’une information majeure émanant de la plus haute autorité en matière de droits de l’enfant. Les sénateurs chargés de l’examen du projet de loi concernant la pénalisation de la mendicité avec enfants ne pourront pas ignorer cette donnée. Si le projet devait être adopté malgré tout, il est désormais clair qu’il se trouverait en contradiction avec la Convention internationale des droits de l’enfant, dont la Belgique est signataire.

Pour le communiqué de presse, cliquez ici.

 

Source: La CODE

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Réunion internationale d’experts, projet “Don’t Look Away”, Varsovie

Les 13 et 14 juin derniers, ECPAT Belgique a participé à la réunion internationale d'experts du projet "Don't Look Away" (Ne détournez pas le regard) qui s'est tenue à Varsovie.

Conférence de presse
Conférence de presse

 

ECPAT Belgique est partenaire associé du projet de trois ans, coordonné par ECPAT France et visant, d'une part à sensibiliser le grand public/les professionnels du tourisme à la problématique du tourisme sexuel avec des enfants, particulièrement durant les grands évènements sportifs et d'autre part, à encourager le signalement de ces abus via une ligne européenne.

La réunion internationale s'est focalisée sur la lutte contre le tourisme sexuel avec des enfants durant les grands évènements sportifs et l'échange de bonnes pratiques, afin que le Brésil, qui accueillera la Coupe du Monde de football (2014) et les Jeux Olympiques (2016), puisse bénéficier de l'expérience de pays comme la Grande-Bretagne, l'Allemagne/Autriche, l'Afrique du Sud ou la Pologne/Ukraine qui ont accueilli récemment des grands rassemblements sportifs.

Réunion internationale des experts, projet européen "Don't Look Away"
Réunion internationale des experts, projet européen "Don't Look Away"

 

Lien vers le résumé de la conférence

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

 

48 pays s’unissent pour lutter contre les abus sexuels commis contre des enfants via internet

Le 5 décembre a été lancée l'alliance mondiale contre les abus sexuels commis contre des enfants via internet. Cette initiative vise à rassembler les décideurs de l'ensemble de la planète afin de mieux identifier et aider les victimes de ces actes et de poursuivre leurs auteurs.

ECPAT International est intervenu comme expert lors de la conférence, notamment en présentant la nature des abus perpétrés sur des enfants en ligne.

Global Alliance Against Child Sexual Abuse Online
Global Alliance Against Child Sexual Abuse Online

Les pays membres de l'alliance se sont engagés sur un certain nombre d'objectifs et de buts stratégiques. Ce renforcement de la coopération internationale permettra de lutter plus efficacement contre les abus sexuels commis contre des enfants via internet, notamment:

  • intensifier les efforts d'identification des victimes et faire en sorte qu'elles reçoivent l'aide, le soutien et la protection qui s'imposent;
  • intensifier les efforts visant à enquêter dans les cas d'abus sexuel commis contre des enfants via internet et à identifier les auteurs d'infractions ainsi qu'à engager des poursuites contre eux;
  • sensibiliser davantage les enfants aux risques que comporte internet, y compris la production d'images par les enfants eux-mêmes et les méthodes de sollicitation à des fins sexuelles («grooming») utilisées par les pédophiles;
  • réduire la disponibilité de matériel pédopornographique sur internet et éviter que les enfants ne soient victimes de nouveaux abus.

On estime que plus d'un million d'images d'enfants victimes d'abus sexuels et d'exploitation sexuelle sont actuellement disponibles sur internet. Selon l'UNODC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime), 50 000 nouvelles images d'enfants abusés sont ajoutées chaque année.

 

Source: Europa

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Congrès international sur l’abus et la négligence des enfants

Le 19e Congrès international sur l'abus et la négligence des enfants qui s'est tenu à Istanbul du 8 au 12 Septembre 2012 a rassemblé plus de 500 universitaires, des praticiens et des ONG pour partager les bonnes pratiques, discuter des nouveaux enjeux et  comprendre ce qui fonctionne dans la protection des enfants contre l'exploitation et la négligence sous le thème «Chaque Enfant est Important: Promouvoir des Partenariats Locaux, Nationaux et Internationaux pour la Protection des Enfants".

ECPAT International à travers ses membres,  était présente tout au long du Congrès et a apporté une contribution visible au programme du Congrès:

• Centre International pour l'Enfance (CIE/ICC) et le Réseau des ONG de Lutte contre l'ESEC en Turquie (partie du groupe affilié d'ECPAT en Turquie) a dirigé une discussion de groupe sur l'ESEC pour les pays dans le Forum de Transition dans le cadre d’une partie du programme de pré-congrès le 8 Septembre

• le Groupe des Jeunes du Réseau des ONG de Lutte contre l'ESEC en Turquie a dirigé  un atelier de groupe sur des partenariats internationaux pour la protection des enfants le 8 Septembre

• ECPAT International a dirigé un colloque le 10 Septembre sur les réponses pluridisciplinaires et de partenariat pour prévenir et lutter contre l'exploitation sexuelle  des enfants à des fins commerciales avec des présentations données par  des organisations membres d'ECPAT International dont le Centre International pour l’ Enfance  et le Réseau des ONG de lutte contre l'ESEC en Turquie, ECPAT Belgique, l’Association Pédiatrique du Pakistan  (groupe affilié d'ECPAT), et l'Alliance Russe contre l'ESEC (groupe affilié d'ECPAT).

• ECPAT International et les membres de l'ISPCAN se sont également rencontrés dans une session distincte pour discuter des possibilités de partenariat pour le 20ème anniversaire du 1er Congrès mondial contre l'Exploitation Sexuelle des Enfants à des fins Commerciales (1996) en 2016.

 

Source: ISPCAN

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Campagne “Don’t lose!” contre l’exploitation sexuelle des enfants lors d’évènements sportifs

Nos collègues de Pologne et d'Ukraine ont lancé la semaine dernière la campagne "Don't lose!" pour lutter contre l'exploitation sexuelle commerciale des enfants lors d'évènements sportifs, particulièrement l'Euro 2012.

 

Campagne "Don't lose" contre l'exploitation sexuelle des enfants dans les évènements sportifs.
Campagne "Don't lose" contre l'exploitation sexuelle des enfants dans les évènements sportifs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les visuels de la campagne rappellent que non seulement la prostitution forcée d'enfants mais également tout contact sexuel avec des enfants sont interdits. C'est une forme d'abus sexuel pour laquelle les adultes sont tenus responsables et qui est punie par des peines de prison.

Les enfants sont encore plus vulnérables durant les grands évènements sportifs, amenant de nombreux touristes qui parfois profitent de l'anonymat d'un pays étranger pour abuser d'enfants.

 

Pour plus d'informations sur la campagne, cliquez ici

 

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »