Entrées par ECPAT Belgique

Participez à notre prochaine campagne!

Appel à témoignages Vous avez déjà été dérangé-e par le comportement d’un adulte vis-à-vis d’un-e enfant/adolescent-e? Les gestes, les regards vous semblaient inappropriés mais vous n’avez pas su comment réagir? Pour notre prochaine campagne de communication, nous sommes à la recherche de témoignages de personnes ayant été confrontées à des situations potentielles d’abus sexuels d’enfants. […]

Une projection percutante

Salle comble pour la première de “By the name of Tania” à Bruxelles! La projection, organisée à l’occasion de l’EU Anti-Trafficking Day 2019 n’a pas laissé les 120 participants indifférents et a donné lieu à un échange captivant avec les co-réalistrices et l’asbl PAG-ASA, qui vient en aide aux victimes de traite des êtres humains. […]

Kick off du projet CAPISCE

Depuis octobre 2019, ECPAT Belgique est partenaire du projet CAPISCE (Child victims of trafficking : Access to Protection and Information based on their Specific needs during Criminal investigation and procEedings). L’objectif du projet est de renforcer la protection des enfants victimes de traite durant les procédures judiciaires. Au travers d’une recherche, ECPAT Belgique analysera les […]

Un secteur mieux outillé

Les travailleurs et travailleuses du secteur de l’aide à la jeunesse sont en première ligne pour détecter des cas potentiels d’exploitation sexuelle et de traite des enfants. Or, ils et elles sont souvent peu outillé-e-s pour pouvoir repérer les signes inquiétants et prendre les mesures adéquates pour protéger les victimes. En partenariat avec l’Administration générale […]

Save the date! By the name of Tania

A l’occasion de la sortie du film « By the name of Tania » et de l’EU Anti-Trafficking Day, ECPAT Belgique vous invite à une soirée à la fois instructive et riche en émotions le 18 octobre à 19 heures au Cinéma Palace à Bruxelles.

La non sanction des victimes de traite enfin inscrite dans la loi belge

Imaginez une mineure nigériane contrainte de se prostituer avec de faux documents. Ou encore, des enfants obligés de commettre des vols en bande organisée. Tout en étant victimes de traite des êtres humains, ces mineurs sont également auteurs d’infractions commises sous la contrainte. La justice peut-elle les poursuivre ? Oui, mais depuis le 1er juillet 2019, […]