Le tourisme sexuel impliquant des enfants par webcam : une nouvelle tendance inquiétante

Le tourisme sexuel impliquant des enfants par webcam (TSW) est une nouvelle forme d’exploitation sexuelle des enfants qui est en augmentation depuis quelques années, facilitée par les nouvelles technologies (internet, réseau TOR), la mondialisation et la crise économique. Les séquelles physiques, psychologiques et sociales sont aussi catastrophiques que les autres formes d’ESEC. Une législation adéquate ainsi qu’une coordination efficace est essentielle dans la conscientisation et dans l’information  de tous les secteurs qui peuvent entrer en contact avec les prédateurs ou les enfants victimes.

La Convention pour les droits de l’enfant, 25 ans après : avancées et défis dans la lutte contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants

Voici 25 ans que la Convention relative aux droits de l’enfant a été adoptée. Mais a-t-elle pour autant fait progresser la lutte contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants en Belgique ? A l’heure actuelle, de nombreux facteurs – tels que les nouvelles technologies, la mondialisation, le tourisme et la crise économique – facilitent ce type d’exploitation. Comment la Belgique parvient-elle à y faire face ? Cette analyse donne un éclairage sur la situation légale belge mais aussi sur les dispositifs qui ont été mis en place. Elle s’interroge également sur les défis que rencontre notre pays et sur les avancées qui permettraient de lutter de manière plus efficace contre ces violations des droits de l’enfant.

La sollicitation des jeunes en ligne à des fins sexuelles : quels changements avec la nouvelle loi ?

Internet est un moyen de communication de plus en plus utilisé qui, malgré les bénéfices certains apportés, expose les enfants à certains dangers, notamment la sollicitation des jeunes à des fins sexuelles. Mais, de quoi s’agit-il exactement?Cette analyse s’attache à décrire le phénomène et à présenter les dispositions légales récemment adoptées en Belgique pour lutter contre, ainsi que leurs limites.

Grands événements sportifs et exploitation sexuelle des enfants : quels liens ?

La possibilité d’une corrélation entre grands évènements sportifs et traite des êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle est apparue pour la première fois durant les Jeux Olympiques d’Athènes de 2004. Depuis, lors de la tenue d’autres évènements de ce type, la question est régulièrement revenue à l’avant-plan. Si ce lien s’avérait exact, serait-il également valable pour les cas d’exploitation sexuelle commerciale des enfants ? Il semble en réalité difficile de trouver des preuves attestant de cette relation. Néanmoins, doit-on pour autant ignorer cette possibilité ? Ces différents points sont analysés dans cet écrit qui tente par ailleurs de montrer comment ces évènements sont une opportunité de sensibiliser à la problématique.

Coupe du monde de football au Brésil et exploitation sexuelle des enfants: quels risques et quelles stratégies de prévention ?

Les grands évènements sportifs créent généralement des inquiétudes quant aux violations des droits humains qu’ils sont susceptibles d’engendrer. Le Brésil, où s’est tenue la Coupe des confédérations en 2013 et qui accueillera respectivement en 2014 et 2016 la Coupe du Monde de football et les Jeux Olympiques, n’a pas échappé à cette règle. Ce pays d’Amérique du Sud a d’autant plus fait l’objet de craintes qu’il est particulièrement touché par le phénomène d’exploitation sexuelle commerciale des enfants. Après une brève analyse du contexte brésilien, les risques particuliers que revêtent les grands évènements sportifs qui vont y prendre place seront examinés.