Les cyclistes du A21 Freedom Challenge accueillis au Parlement européen!

14 Octobre 2013- Les cyclistes du The A21 Campaign Freedom Challenge ont été accueillis, dans la perspective de la 7ème journée européenne de lutte contre la traite des êtres humains, au Parlement européen par sa Vice Présidente Isabelle Durant.

Ces derniers ont parcouru l’Europe à vélo, en suivant les routes les plus couramment empruntées par les trafiquants. Chaque étape de leur parcours a permis de sensibiliser la société civile sur la problématique de la traite.

 

Les cyclistes du A21 Freedom Challenge et Isabelle Durant, Vice-Présidente du Parlement européen

Les cyclistes du A21 Freedom Challenge et Isabelle Durant, Vice-Présidente du Parlement européen

 

ECPAT Belgique, la Fondation Samilia et PAG-ASA, ainsi que des représentants du Ministère de la Justice les ont accueillis à Bruxelles, afin de féliciter les cyclistes pour cet exploit et d’échanger sur le travail des différentes associations en matière de traite des êtres humains.

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

 

Malala Yousafzai, lauréate du Prix Sakharov du Parlement européen

Le prestigieux Prix Sakharov 2013 pour la liberté de l’esprit a été décerné à la militante pakistanaise, Malala Yousafzai, en reconnaissance de son combat en faveur de l’éducation des filles.

 

©ISOPIX Malala Yousafzai, militante pakistanaise pour l'éducation des filles, est la lauréate du Prix Sakharov 2013

©ISOPIX Malala Yousafzai, militante pakistanaise pour l’éducation des filles, est la lauréate du Prix Sakharov 2013

 

Âgée de 16 ans, Malala Yousafzai est connue pour son combat en faveur des droits de la femme dans la vallée de Swat au Pakistan, où le régime taliban a interdit aux filles d’aller à l’école.

« Étant donné que demain, 11 octobre, nous fêtons la Journée internationale des filles, j’aimerais rappeler qu’environ 250 millions de filles dans le monde ne peuvent pas aller librement à l’école. L’exemple de Malala nous rappelle notre devoir et notre responsabilité de garantir aux enfants le droit à l’éducation. Il s’agit là du meilleur investissement pour l’avenir » a ainsi déclaré le Président du Parlement, Martin Schulz, lors de l’annonce du nom de la lauréate.

Le prix lui sera remis lors d’une cérémonie officielle à Strasbourg le 20 Novembre, qui n’est autre que la Journée internationale pour les droits de l’enfant.

 

Source: Centre d’actualités du Parlement européen 

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

 

Cycling Against Human Trafficking!

Dans le cadre de la 7ème Journée Européenne contre la traite des êtres humains, ECPAT Belgique, la Fondation Samilia et l’asbl PAG-ASA accueillent les cyclistes de l’A21 Freedom Challenge à Bruxelles et vous invitent à les rejoindre Place du Luxembourg pour dénoncer la réalité de la traite des êtres humains.

Freedom Challenge est le défi de 10 cyclistes. Partis de Sofia le 6 octobre, ils arriveront le 16 octobre à Westminster après avoir traversé  pas moins de 10 pays européens en suivant les routes généralement fréquentées par les trafiquants d’êtres humains et leurs victimes. Chaque étape sera l’occasion de sensibiliser la société civile à ce phénomène.

 

Freedom Challenge October 6-16

 

Le 14 octobre, ils arrivent à Bruxelles où ils seront reçus par Isabelle Durant, Vice-Présidente du Parlement Européen, qui tiendra une conférence de presse pour mettre à l’honneur ce projet et présenter, avec la Fondation Samilia, ECPAT Belgique, et l’asbl PAG-ASA, les initiatives européennes et belges en matière de lutte contre la traite des êtres humains. Un représentant de l’administration coordonnant les politiques en matière de traite des êtres humains en Belgique sera également présent.

Infos pratiques: rendez-vous à 14h30 au Parlement européen. Merci de nous transmettre les noms des participants avant le vendredi 11 octobre à 16h30.

Pour en savoir plus sur lévènement

Communiqué de presse 14-10-2013

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Convention de New York, 65 ans après

La vice-Première ministre de Belgique, ministre de l’Intérieur et de l’Egalité des chances, Joëlle Milquet, et Najat Vallaud-Belkacem, la ministre des Droits des femmes ont organisé conjointement une conférence inter-ministérielle « La Convention de New York 65 ans après : constats et perspectives » à Bruxelles le 30 septembre.

Cette conférence visait à actualiser les politiques en matière de lutte contre la traite des êtres humains et l’exploitation de la prostitution d’autrui et a rassemblé une quinzaine de délégations ministérielles venues de l’Union européenne durant une table-ronde, présidée par la Reine Mathilde.

La Reine Mathilde, entourée des Ministres Milquet et Vallaud-Belkacem

La Reine Mathilde, entourée des Ministres Milquet et Vallaud-Belkacem

Mark Capaldi, Head of Research and Policy chez ECPAT International, a été invité à présenter le résultat de son étude « La légalisation de la prostitution augmente-t-elle la traite des femmes et des enfants à des fins sexuelles? ».

La journée s’est clôturée par la Déclaration de Bruxelles appelant à lutter contre l’exploitation d’autrui mais aussi à renforcer la prévention de la prostitution.

 

Source: Fondation Samilia

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Assemblée Générale d’ECPAT Belgique

L’assemblée générale d’ECPAT Belgique s’est tenue le 27 septembre dernier, en présence de Mark Capaldi, Head of Research and Policy chez ECPAT International. Il a présenté le travail d’ECPAT International, ses défis et ses perspectives pour les années à venir.

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Les experts cherchent des solutions contre l’exploitation des enfants en ligne

Le 27 Septembre 2013, les experts dans les domaines de l’application de la loi, de la recherche et du monde universitaire se sont réunis lors d’une réunion des Nations Unies à Vienne afin de trouver ensemble des moyens plus efficaces de lutte contre l’exploitation des enfants en ligne.

Yury Fedotov, Directeur exécutif de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Yury Fedotov, Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

 

« L’exploitation des enfants n’est pas un phénomène nouveau, mais l’ère du numérique a aggravé le problème et a créé une plus grande vulnérabilité des enfants » a déclaré Yury Fedotov, Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

 

 

 

La violence sexuelle à des fins privées et commerciales contre les enfants, la traite des enfants, la cyber-intimidation, la cyber-séduction d’enfants sont quelques-uns des risques créés par l’ère numérique. L’essor des nouvelles technologiques a considérablement augmenté la capacité des prédateurs sexuels à accéder, à stocker et à diffuser des images d’abus sexuel impliquant des enfants.

Les experts ont convenu de l’importance de l’éducation et de la sensibilisation afin de protéger les enfants des abus en ligne. « Nous pouvons encourager une coopération efficace entre les Etats dans les enquêtes et soutenir les efforts de sensibilisation mondiale pour éduquer les parents et les enfants sur une utilisation sûre des nouvelles technologies. Mais tout le monde doit jouer son rôle – y compris le secteur privé, qui est finalement la principale force motrice derrière les développements technologiques » a finalement déclaré Yury Fedotov.

 

Source: UN News Center

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Publication du premier rapport d’évaluation du GRETA sur la Belgique

Le GRETA (Group of Experts against Trafficking in Human Beings) vient de publier son premier rapport sur l’application de la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains en Belgique.

Premier rapport du GRETA sur la Belgique

Premier rapport du GRETA sur la Belgique

ECPAT Belgique a été consulté lors de la rédaction du rapport et entendu: « Les autorités belges devraient accorder davantage d’attention à la traite des enfants, notamment ceux exploités aux fins de mendicité forcée ou de commission de délits ».

Lien vers le rapport

 

Source: GRETA

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

« Children’s Rights are Everyone’s Business », New York 2013

La Reine, en sa qualité de Présidente d’honneur d’UNICEF Belgique, a plaidé durant l’Assemblée Générale des Nations Unies à New York, pour une prise en compte des droits de l’enfant dans la pratique quotidienne des entreprises, devant un parterre  de haut niveau composé de chefs  d’entreprises, d’experts du terrain et de défenseurs des droits de l’enfant.

La Reine Mathilde, Présidente d'honneur d'UNICEF Belgique

La Reine Mathilde, Présidente d’honneur d’UNICEF Belgique

Cette intervention clôturait deux journées de réflexion consacrées à l’analyse de l’impact positif et négatif que les sociétés privées peuvent avoir sur les droits de l’enfant et sur leur responsabilité dans le respect et la promotion des droits de l’enfant. La Reine participera également à la session organisée le 19 septembre par Global Compact Belgium sur le thème « Children’s Rights are Everyone’s Business » et au Sommet mondial de UN Global Compact, présidé par Ban Ki-moon, intitulé « Architects for a better World ».

Ces initiatives en faveur de l’engagement des sociétés dans la protection des droits de l’enfant réjouit particulièrement le réseau ECPAT, qui a inclus dès le début le secteur privé dans la lutte contre l’exploitation sexuelle commerciale des enfants.

 

Source: UNICEF

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

Match de football en solidarité avec de jeunes joueurs africains

ECPAT Belgique a participé, en tant que partenaire, au match de football organisé par la Fondation Samilia en solidarité avec les jeunes joueurs africains, victimes de certaines pratiques proches de la traite d’êtres humains.

Le match de football a vu s’opposer une équipe composée de jeunes joueurs africains à une équipe constituée de grands noms du football belge et de sportifs renommés, tels que Aloys NONG, Thomas CHATELLE ou encore François Kompany.

Remise des maillots signés par l' Equipe des Diables Rouges.

Remise des maillots signés par l’ Equipe des Diables Rouges.

 

 

Une tombola a été organisée à l’issue du match. Les lots ont été remis par Sophie Jekeler de la Fondation Samilia et Ariane Couvreur d’ECPAT Belgique. Ils étaient notamment constitués de maillots signés par l’équipe des Diables Rouges, des maillots portés par les joueurs durant le Match de Solidarité et d’un maillot signé par Ronaldo.

 

 

 

 

 

 

Source: Fondation Samilia 

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »

 

Loi modifiée pour une répression plus sévère de la traite des êtres humains

ECPAT Belgique accueille favorablement les modifications de la loi sur la traite des êtres humains qui entrent en vigueur ce 2 août 2013.

Désormais, les auteurs de traite des êtres humains risquent des amendes plus élevées, dans la mesure où ils verront leur amende multipliée par le nombre de victimes qu’ils auront exploitées.

Par ailleurs, d’autres formes d’exploitation sexuelle sont à présent punissables, comme l’exploitation sexuelle à des fins personnelles. Cet alignement de la définition belge de la traite des êtres humains à celle de la Convention du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la traite des êtres humains était demandée de longue date par les ONG actives dans le secteur, notamment ECPAT Belgique.

De même, le texte de loi relatif au traitement des marchands de sommeil restreint dorénavant la marge d’interprétation à cet égard. La proposition « de manière telle que la personne concernée n’a en fait pas d’autre choix véritable et acceptable que de se soumettre à cet abus » a été supprimée.

Enfin, la disposition relative au don d’organes sous la contrainte a été adaptée en vue de l’aligner sur la loi du 19 décembre 2008, alors qu’elle se contentait jusqu’ici de faire référence à la loi du 13 juin 1986.

 

Sources: Centre pour l’Egalité des Chances et la Lutte contre le Racisme

La Libre Belgique: Haro sur la traite

 

Copyright ECPAT Belgique « Stop à l’exploitation sexuelle commerciale des enfants »